Atlas des Alpes - Alpenatlas - Atlante delle Alpi - Atlas Alp - Mapping the Alps


sous la direction de :
Ulrike Tappeiner
Axel Borsdorf
Erich Tasser


Spektrum Akademischer Verlag 2008

LES LIMITES EXTERNES SONT CELLES DE LA CONVENTION ALPINE.
CETTE DÉLIMITATION EST POLITIQUE ET NON GÉOGRAPHIQUE
- P.60

Dans l'"Atlas des Alpes", tous les massifs alpins ne sont pas décrits, car ce n'est pas le but de l'ouvrage.
Il s'agit juste d'une indication pour avoir une idée générale des différents noms et de leur emplacement.
Quelques cols sont représentés. Les limites externes correspondent aux unités administratives du territoire de la Convention Alpine avec 5 867 communes selon ses propres données en 2008 (source : soia).
On comptait 5 971 communes en 1999 (source Soia).
Le nombre de communes est en constante diminution suite aux nombreuses fusions entre elles (elles tendent à se rapprocher du seuil des 5 780 communes en 2014).
Du fait de son caractère administratif les critères purement physiques ou orographiques ne sont pas pris en compte.
Les critères sont basées sur les lois de montagne et par conséquent aux communes classées en zone de montagne qui diffèrent en fonction des différents pays (ex : les LIM en Suisse).
La création des frontières nationales est le résultat de négociations, de compromis, de décisions politiques (politico-administratifs).
La frontière peut avoir à la fois une dimension culturelle et sociale et une dimension plus politique. En élargissant on peut lui donner une dimension symbolique et matérielle (paysage).
Elles sont fixées de différentes façons comme par exemple :
1) critère physiques (relief) = montagnes, fleuves, lacs.
2) limites artificielles = ligne géométrique comme méridiens, parallèles.
3) théories des secteurs = division dans la continuité des Etats
.


Massifs et cols


En termes de topographie, le massif alpin se divise en Alpes occidentales et en Alpes orientales.


Les Alpes orientales sont subdivisées entre les Alpes du Nord (septentrionales), les Alpes centrales et les Alpes méridionales.
Les Alpes occidentales sont situées à l'ouest de la ligne Lac de Constance-Col du Splügen-Lac de Côme.


A. Les Alpes occidentales : elles sont situées à l'ouest de la ligne Lac de Constance - Col de Splügen - Lac de Côme. Leur partie centrale est composée des massifs rocheux cristallins du Saint Gothard et du Mont Blanc, qui sont en gros plus élevés et plus escarpés que les Alpes orientales. Les pics des Alpes occidentales atteignent généralement une altitude de 3 000 à 4 300 m. Dans le sud, ils sont suivis par une zone de gneiss avec les Alpes maritimes, les Alpes du Tessin et les Alpes Graies (Grées). Des zones calcaires les bordent à l'ouest et au nord, dont les Alpes calcaires françaises, Préalpes françaises, Alpes du Dauphiné et Alpes bernoises.

B. Les Alpes orientales : légèrement moins élevées, elles se divisent parallèlement à la principale ligne de crête entre les Alpes centrales largement cristallines, les Alpes du nord et les Alpes du sud. Les Alpes du Nord (septentrionales) comprennent les Préalpes bavaroises, les Alpes de l'Allgaü, de Lechtal et de Berchtesgaden, le Wetterstein et les Alpes calcaires de Basse-Autriche (Niederösterreichischen kalkalpen). Les Alpes centrales sont composées surtout de roches dures telles que le gneiss et le granit. Les massifs principaux sont les : Alpes rhétiques, le massif de l'Ortler, les Alpes de l'Ötztal, de Stubai et de Zillertal et les Hohe Tauern. Les Alpes méridionales, comme les Alpes septentrionales, elles sont formées notamment de sédiments calcaires et de dolomie mais aussi de zones cristallines (Adamello, Lagorai). Les massifs principaux sont les Alpes bergamasques, les Dolomites, les Alpes carniques, les Karawanken et les Alpes juliennes.

Liste des territoires concernés (par ordre alphabétique) (ouvrir-fermer)
  Total de l'espace alpin selon la Convention Alpine : 190 959 km² sur 8 pays (situation en 2008)

 

Deutschland - Allemagne :
1 Land/état
2 Regierungsbezirke/districts
10 landkreise - 3 kreisfreie Städte/arrondissements
(Superficie : 11 160 km² = 5,8% d'ouest en est + points culminants)-(Zugspitze, 2 964 m)


Bayern - Bavière (Zugspitze, 2 963 m)
2 Regierungsbezirke/districts


Schwaben / District de Souabe (Hochfrottspitz, 2 649 m)
KE = Kempten (Allgäu) / (Kreisfreie Stadt) 674 m
KF = Kaufbeuren (Kreisfreie Stadt) 678 m
LI = Lindau (bodensee) (Riedholzer Kugel, 1 066 m)
OA = Oberallgäu (Hochfrottspitz, 2 649 m)
OAL = Ostallgäu (Hochplatt, 2 082 m)


Oberbayern / District de Haute-Bavière (Zugspitze, 2 963 m)
TÖL = Bad Tölz-Wolfratshausen (Scharfreiter, 2 102 m)
BGL = Berchtesgadener Land ( Watzmann Mittelspitze, 2 713 m)
GAP = Garmisch-Partenkirchen (Zugspitze, 2 964 m)
MB = Miesbach (Rotwand, 1 884 m)
RO = Rosenheim (Landkreis) (Großer Traithen, 1 852 m)
RO = Rosenheim (Kreisfreie Stadt) 447m
TS = Traunstein (Sonntagshorn, 1 961 m)
WM = Weilheim-Schongau (Niederbleick, 1 589 m)

Österrreich - Autriche :
8 Bundesländer/États
61 Bezirke/districts
(Superficie : 54 759 km² = 28,7% d'ouest en est + points culminants)-(Großglockner, 3 798 m)

Vorarlberg (piz Buin, 3 312 m)
B = Bregenz
BZ = Bludenz
DO = Dornbirn
FK = Feldkirch

Tirol - Tyrol (Großglockner, 3 798 m)
I = Imst
I = Innsbruck Stadt
IL = Innsbruck-Land (Pays d'Innsbruck)
KB = Kitzbühel
KU = Kufstein
LA = Landeck
LZ = Lienz
RE = Reutte
SZ = Schwaz

Salzburg / Salzbourg (Großvenediger 3 674 m)
HA = Hallein (Tennengau)
S = Salzburg Stadt
SL = Salzburg-Umgebung (Flachgau)
JO = Sankt Johann im Pongau (Pongau)
TA = Tamsweg (Lungau)
ZE = Zell am See (Pinzgau)

Kärnten - Carinthie (Großglockner, 3 798 m)
FE = Feldkirchen
HE = Hermagor
K = Klagenfurt Stadt
KL = Klagenfurt-Land
SV = Sankt Veit an der Glan
SP = Spittal an der Drau
VI = Villach Stadt
VL = Villach-Land
VK = Völkermarkt
WO = Wolfsberg
Oberösterreich / Haute-Autriche (Dachstein, 2 995 m)
GM = Gmunden
KI = Kirchdorf an der Krems
SE = Steyr-Land
VB = Vöcklabruck

Niederösterreich / Basse-Autriche (Schneeberg, 2 076 m)
AM = Amstetten
BN = Baden
LF = Lilienfeld
ME = Melk
MD = Mödling
NK = Neunkirchen
PL = Sankt Pölten-Land
SB = Scheibbs
TU = Tulln
WY = Waidhofen an der Ybbs
WN = Wiener Neustadt-Land
WU = Wien-Umgebung

Steiermark - Styrie (Dachstein, 2 995 m)
BM = Bruck an der Mur
DL = Deutschlandsberg
GU = Graz-Umgebung
HB = Hartberg
JU = Judenburg
KF = Knittelfeld
LB = Leibnitz
LN = Leoben
LI = Liezen
MZ = Mürzzuschlag
MU = Murau
VO = Voitsberg
WZ = Weiz

Burgenland (Geschriebenstein, 884 m)
MA = Mattersburg
OP = Oberpullendorf
OW = Oberwart

France :
2 Régions
9 Départements
(Superficie : 40 801 km² = 21,4% du sud au nord en suivant l'arc alpin + points culminants)-(Mont Blanc, 4 810 m)

Provence-Alpes-Côte d'Azur (Barre des Écrins, 4 102 m) :
Alpes-Maritimes 06 (Gélas, 3 143 m)
Var 83 (Montagne de Lachens, 1 714 m)
Vaucluse 84 (Mont Ventoux, 1 909 m)
Alpes-de-Haute-Provence 04 (Aiguille de Chambeyron, 3 412 m)
Hautes-Alpes 05 (Barre des Écrins, 4 102 m)

Rhône-Alpes (Mont Blanc, 4 810 m) :
Drôme 26 (Rocher Rond, 2 456 m)
Isère 38 (Pic Lory, 4 088 m)
Savoie 73 (Pointe de la Grande Casse, 3 855 m)
Haute-Savoie 74 (Mont Blanc, 4 810 m)


Italia - Italie :
7 Regioni / Régions
24 Province / Provinces
(Superficie : 51 995 km² = 27,2% du sud au nord en suivant l'arc alpin puis d'ouest en est + points culminants)-(Mont Blanc, 4 810 m/Mont Blanc de Courmayeur, 4 734 m)

Liguria - Ligurie (Mont Saccarel, 2 200 m):
Savona - Savone = SV (Monte Galero 1 708 m)
Imperia = IM (Mont Saccarel, 2 200 m)

Piemonte - Piémont (Pointe Gnifetti, 4 554 m) :
Cuneo - Coni = CN (Mont Viso - Monviso, 3 841 m)
Torino - Turin = TO (Roc-Grand-Paradis = Roc-Gran Paradiso 4 026 m ) (antécime du Grand Paradis)
Biella = BI (Monte Mars, 2 600 m)
Vercelli - Verceil = VC (Pointe Gnifetti, 4 554 m)
Novara - Novare = NO (Mottarone, 1 401 m)
Verbano-Cusio-Ossola = VB (Grenzgipfel-Mont Rose = Monte Rosa 4 618 m) (antécime du Mont Rose)

Val d'Aoste - Valle d'Aosta = AO (Mont Blanc, 4 810 m/Mont Blanc de Courmayeur, 4 734 m)

Lombardia - Lombardie (Punta Perrucchetti / La Spedla (antécime du Bernina)-Piz Bernina 4 020 m) :
Varese - Varèse = VA (Monte Lema, 1 621 m)
Como - Côme = CO (Pizzo Paglia versant italien, 2 550 m)
Lecco = LC (Monte Legnone 2 609 m)
Bergamo - Bergame = BG (Pizzo di Coca, 3 050 m)
Brescia = BS (Monte Adamello, 3 554 m)

Trentino-Alto-Adige (Südtirol) / Trentin-Haut-Adige (Ortles/Ortler, 3905 m) :
Trento - Trente = TN (Monte Cevedale, 3 769 m)
Bozen - Bolzano = BZ (Ortles/Ortler, 3 905 m)

Veneto - Vénétie (Marmolada, 3 342 m) :
Verona - Vérone = VR (Cima Valdritta, 2 218 m)
Vicenza - Vicence = VI (Cima Dodici, 2 336 m)
Treviso - Trévise = TV (Monte Grappa, 1 775)
Belluno = BL (Marmolada, 3 342 m)

Friuli-Venezia-Giulia / Frioul-Vénétie julienne (Monte Coglians, 2780 m) :
Pordenone = PN (Cima dei Preti, 2703 m)
Udine = UD (Monte Coglians, 2780 m)
Gorizia - Gorica = GO (Monte Sabotino, 609 m)


Liechtenstein :
11 communes
superficie du pays : 160 km² soit 0,1% de superficie alpine (point culminant : Grauspitz 2 599 m)

Monaco :
(superficie du pays : 2 km² < 0,01% de superficie alpine - Altitude maximale : Chemin des Révoires - flanc du mont Agel 164 m)

La Principauté de Monaco est devenue en décembre 1994 le huitième état membre de la Convention Alpine . Ce qui fait dire à Werner Bätzing et Henri Rougier dans "Les Alpes, un foyer de civilisation au cœur de l'Europe" p. 22 que «Monaco appartient aux Alpes sur le plan politique alors qu'il à trés peu avoir avec elles dans les domaines économiques et culturel.»


Slovenija - Slovénie :
2 kohezijski regiji / régions de cohésion
7 statistične regije / régions statistiques
(Superficie : 6 871 km² = 3,6% (+ points culminants)-(Triglav, 2 863 m)

Zahodna Slovenija
Goriška (Triglav, 2 863 m)
Gorenjska (Triglav, 2 863 m)
Osrednjeslovenska (Grintavec, 2 558 m)
Vzhodna Slovenija
Koroška (Kordezeva Glava, 2 126 m)
Notranjsko-kraška (Snežnik , 1 796 m)
Podravska (Plešič, 1 407 m)
Savinjska (Planjava, 2 394 m)
Suisse - Schweiz - Svizzera - Svizra :
5 grandes régions
15 Cantons / Kantone / Cantoni / Chantuns
(Superficie : 25 211 km² = 13,2% (+ points culminants)-(Dufourspitze, 4 634 m)
Région Lémanique - Genferseeregion
Vaud (Les Diablerets, 3 210 m)

Valais - Wallis (Pointe Dufour, 4 634 m)

Espace Mittelland
Fribourg (Vanil Noir, 2 389 m)

Bern - Berne (Finsteraarhorn, 4 274 m)

Zentralschweiz- Suisse Centrale
Luzern - Lucerne (Brienzer Rothorn, 2 350 m)

Obwald (Titlis, 3 238 m)

Nidwald (Rotstöckli, 2 901 m)

Uri (Dammastock, 3 630 m)

Schwytz (Bös Fulen, 2 802 m)

Ostschweiz- Suisse orientale
Glarus - Glaris (Tödi, 3 614 m)

Graubunden - Grisons (Piz Bernina, 4 049 m)

Sankt Gallen - Saint-Gall - (RingelSpitz, 3 247 m)


Appenzell Ausserrhoden / Rhodes-Extérieures (Säntis, 2 502 m)


Appenzell Innerrhoden / Rhodes-Intérieures (Säntis, 2 502 m)


Ticino
Ticino - Tessin (Adula - Rheinwaldhorn, 3 402 m)

Divisions-Subdivisions-Références bibliographiques